VOTRE SYNDICAT DES CASINOS CFE-CGC

Président 

Pierre-Alain DURAT

tel. : 06 52 31 25 90

mail : pierrealaindurat@free.fr

Secrétaire Général

Thierry JAVELLO

tel. : 06 61 80 44 59

mail : thierry-javello@sfr.fr

Trésorier

Jean-Luc ORTU

tel. : 06 16 10 18 68

mail : jlortu.inova@gmail.com

BOUTON ACCUEIL CASINOS.png

Retour

Accueil

Le mot du Président - Notre engagement CFE-CGC

Notre syndicat CASINO JEUX a été créé le 27/01/2010.

Il est issu d’une section syndicale historique gérée par et au sein d’une Fédération de Syndicats. Il  n’a jamais cessé d’évoluer sur beaucoup de paramètres, tant sur son organisation humaine et notamment sur la progression des adhésions en lien cohérent avec de forts résultats électoraux y compris dans notre branche de métier CASINO.

Nous sommes dorénavant UN Syndicat.

Un Président, un Secrétaire Général, un Trésorier et des adhérents !


Notre syndicat CASINO est fédéré à INOVA qui comprend comme autres syndicats les métiers de la Restauration, de l’Hôtellerie, du Loisirs et du Sport.


Tous ces métiers nous les connaissons bien, ils existent quasiment tous, même à la marge, dans notre quotidien du travail. Nous partageons sur le terrain avec ces collègues, tous les jours leurs difficultés avec les nôtres, dans nos casinos qu’ils soient « Resort » ou pas. 


C’est donc une vraie chance et une opportunité d’être à et avec INOVA pour notre syndicat CASINO. Car rassemblé avec ce qui nous assemble et nous ressemble.

Une vraie synergie humaine, professionnelle pour plus d’efficacité et de solidarité.


Cette nouvelle configuration nous apporte donc plus d’autonomie dans la décision, dans l’action et de gestion propre au CASINO qui nous oblige, à chacun d’entre nous, selon son rôle dans cette équipe CASINO INOVA, de s’engager pour faire vivre cet outil, notre syndicat.


Du sympathisant devenant adhérant au mandaté DS, RS ou RSS jusqu’au Membre du bureau des CASINO INOVA, tous concerné et responsable !

Moi le premier en qualité de Président, avec 19 ans de métier CASINO d’employé à Cadre dont 15 de syndicalisme. Aujourd’hui Délégué syndical, élu à 67,85% au C.E de mon entreprise et plus que jamais sur le terrain au service de mes collègues avec l’équipe CFE/CGC-INOVA d’Enghien les Bains (95).


Thierry Javello le secrétaire Général et Jean-Luc Ortu avec des parcours similaires dans notre métier CASINO, eux aussi sont engagés dans leur entreprise d’Annemasse (74) à Cannes (06) en plus de leur rôle au syndicat.

Pas de détachés permanents dans notre syndicat !
1ère mission c’est l’Entreprise, le métier et le terrain, pour savoir en parler et le défendre dans les plus hautes sphères !

La RAISON et L’ENGAGEMENT :
2008 et sa loi vicieuse sur la représentativité c’était avant, hier c’est déjà la Loi Rebsamen, 2016 Loi El Khomri dite Loi travail et puis le 23 septembre 2017 les ordonnances Macron.
Notre environnement CASINO a été, est et sera encore impacté. 

Ce triptyque législatif m’économise, à mon sens, l’utilité d’un déroulé de nombreux arguments. 


Sauf… vous rappelez intrinsèquement, le forfait jours déclaré illégal avec des contraintes horaires (Procédure INOVA-CASINO gagnée dans la douleur au bout de 7 ans qui fixe le cadre légal et donne la possibilité à chaque Cadre de choisir et ne plus subir), le travail de nuit pilier de la pénibilité toujours insuffisamment reconnu dans notre métier, le conjointement du réglementaire et du législatif souvent ambivalent par exemple sur les métiers de Chef de Partie Jeux en danger selon certains, amorçant la durabilité des emplois dans nos entreprises, les centralisations des métiers, un marché des Casinos ou aucun Groupe ne vend le même produit tant sur la norme qualité que sur l’identité même. Les salariés en sont plus désarçonnés.  

Notre statut d’Agent de Maitrise, le niveau 4 au MAS, du chef de table ou chef caissier au responsable VDI, responsable sécurité, vidéo ou responsable administratif. Quel avenir, quelles perspectives ? Quelle progression ?

Pour ces salariés...

Notre statut Cadre dès le niveau 5 au niveau 7 tous métiers sur ce qui doit faire de nous les courroies de transmissions d’une stratégie, devant être partagée pour mieux l’expliquer et l’appliquer sur le terrain. Notre sentiment d’appartenir à la direction d’une entreprise, notre considération et loyauté que l’on exige de nous naturellement mais peu souvent réciproque avec tant d’autres petites choses qui accumulées fabriquent un sentiment de délaissement. 


Tous ces éléments, et cette analyse doivent nous préoccuper à s’engager. 

S’engager à INOVA-CASINO c’est ça !


Ce n’est pas nourrir non plus une détestation idéologique et systématique « du Patron », un postulat qui serait stupide, désuet et donc hors sujet. 


Nous vivons dans une société mondialisée et un marché CASINO JEUX qui se digitalise… Il ne reste que des Employeurs et des Gestionnaires pour la plupart.


La nature de notre engagement nécessite donc de s’adapter tant sur la forme de notre action qui conditionne le fond des négociations de demain.

L’engagement que je défends n’empêche pas de se fâcher quand il le faut, nous l’avons déjà prouvé avec les forfait jours des Cadres et l’opposition sur la Loi travail au sein des CASINOS. Entre autre …


L’engagement que je conduis est aussi l’affirmation et la clarté de nos positions par arguments factuels et responsables. En quelque sorte, les valeurs du métier Managérial que nous défendons parce que nous nous les appliquons.

S’engager enfin, c’est adhérer et/ou faire adhérer.

Cela coûte 11,66€/mois pour un cadre, 10,33€/mois pour un Agent de Maîtrise moins pour d’autres catégories de salarié et presque rien quand on utilise le concept « Easy » du parrainage INOVA.


Le coût ne résulte pas la qualité mais témoigne l’éthique de la fédération INOVA que nous partageons pleinement, celle de protéger le pouvoir d’achat de nos adhérents CASINO. Ce coût peut être aussi, voir plus utile qu’un achat quelque conque surtout lorsque que l’on glisse ou manquons une marche de l’escalier de notre parcours professionnel. (Assistance de terrain, Assistance & Conseil Juridique, Accompagnement dans toutes situations personnelles et professionnelles …)
 

Je n’aime pas le mot Réformisme, cela reste de la sémantique, un mot mal ou pas compris par les salariés, car il n’a aucun degré et aucune nuance.

Surtout lorsque c’est vendu par des hauts responsables syndicaux à la TV puis se retrouvent après leur mandat dans niches bien au chaud alors que les mesures souvent difficiles de ce réformisme elles, sont pour les salariés de terrain !

Cela n’est pas et plus acceptable.  


Avec la rénovation du site internet pour INOVA CASINO JEUX et cette Application mobile INOVA CFE-CGC c’est aussi de l’engagement supplémentaire pour nous.

Et j’invite celles et ceux à nourrir avec nous, d’informations pour l’encadrement et leurs salariés.
(Envoyez vos contributions par mail : Accords et Actualités de votre entreprise)

Pour exemple, il y a 2 ans, nous travaillions (aussi…) à l’organisation du prochain Congrès de la Fédération en MAI 2017. C’est fût un immense travail.

Réalisé en silence, exigeant, chronophage et juxtaposant nos propres nombreuses obligations et engagements dans nos entreprises.


Une promesse d’un beau rendez-vous pour les Délégués Syndicaux, de travail, de formation et de cohésion pour une meilleure efficacité, pour nos collègues salariés, sympathisants et adhérents dans nos casinos …Réussie !!!

Chers collègues salariés de l’encadrement, n’hésitez pas à vous saisir et saisir votre délégué syndical local, soyez exigeant envers elle ou lui mais soutenez le.

Elle ou lui sera toujours plus efficace pour vous en étant soutenu et valorisé par vous.

Un syndicat de l’encadrement fort, sera toujours une garantie de légitimité de la voix de l’encadrement dans votre entreprise par celle ou celui qui la porte…pour vous.

Cela empêchera également, le dévoiement et l’utilisation d’autres syndicats dits généralistes plus prompts à parler des cadres lors des élections en se servant des suffrages des cadres ou des agents de maîtrises comme variable d’ajustement de leur représentativité globale qui sert finalement en négociation à parler «  en priorité » des employés qui méritent bien évidemment aussi d’être défendus.

Notre priorité à nous, c’est les Cadres et les Agents de Maîtrises.       

Soyons nous-mêmes, Soyons engagés !

Ne ressemblons pas à la Politique, ce misérable spectacle !

Travaillons en silence et laissons le succès faire le bruit !

Comptez sur moi et sur nous,

On compte sur vous !

Amitiés. 

Pierre-Alain DURAT

Président

INOVA CFE-CGC

Votre Fédération Syndicale

© 2019 par  A.O.
Créé avec Wix.com

Fédération INOVA CFE-CGC

Maison de la CFE-CGC

59-63 rue du Rocher

75008 PARIS